Pourquoi la jeune fille africaine n’est-elle pas scolarisée, Madame Obama ?

Michelle et Barack Obama aux côtés du couple Biya, qui règne sur le Cameroun depuis plus de 30 ans.

Michelle et Barack Obama aux côtés du couple Biya, qui règne sur le Cameroun depuis plus de 30 ans.

Alors que Michelle Obama part en Afrique pour encourager la scolarisation des jeunes filles du continent, l’écrivain et enseignant togolais David Kpelly réagit dans les colonnes de The Dissident pour lui rappeler les fondamentaux.

Je lis que Michelle Obama, la femme de Barack Obama, le président des États-Unis, est en tournée en Afrique pour promouvoir la scolarisation de la jeune fille africaine. L’intention est louable, l’éducation de la femme étant l’un des vecteurs incontournables du développement d’une société, mais c’est la méthode et les résultats qui laissent perplexe, surtout venant d’une dame qui ne doit pas ignorer beaucoup de choses sur ce continent. Madame Obama souhaite-t-elle que nous lui expliquions pourquoi la jeune fille africaine n’est pas scolarisée ? Eh bien, on va le lui dire.

Pourquoi la jeune fille africaine n’est-elle pas scolarisée, Madame Obama ? Parce que vos sous-valets qui dirigent vos fermes en Afrique, que vous recevez tout le temps, vous et votre mari Barack Obama, en grandes pompes à la Maison Blanche et aux sommets de l’ONU, ont transbahuté tout l’argent qui aurait pu servir à construire des écoles pour aller acquérir des biens colossaux chez vous et en Europe.

Pourquoi la jeune Congolaise n’est-elle pas scolarisée ? Parce que votre sous-valet et ami Denis Sassou N’guesso, pour pouvoir rester au pouvoir après plus de trente ans de règne, a envoyé ses milices en hélicoptère bombarder les rares écoles du pays.

Pourquoi la jeune Togolaise n’est-elle pas scolarisée ? Parce que votre sous-valet Faure Gnassingbé a détourné tout l’argent du Togo pour confectionner des pagnes à son effigie alors qu’il y a dans ce pays des villes de milliers d’habitants n’ayant même pas une seule école primaire.

Pourquoi les jeunes Malienne et Nigérienne ne sont-elles pas scolarisées ? Parce que l’Arabie Saoudite, l’un de vos alliés privilégiés, que votre allié et ami français François Hollande a récemment honoré par une Légion d’honneur, y paie des prêcheurs radicaux pour interdire aux parents d’envoyer leurs filles à l’école.

Pourquoi la jeune Centrafricaine n’est-elle pas scolarisée ? Parce que des soldats de l’ONU l’ont violée et enceintée.

Pourquoi la jeune Congolaise du Kivu n’est-elle pas scolarisé ? Parce que la politique des États-Unis, votre pays, le pays que dirige votre mari, a mis en lambeaux la République démocratique du Congo, ce pays victime de ses richesses naturelles.

Pourquoi la jeune Soudanaise n’est-elle pas scolarisée, Madame Obama ? Parce que les États-Unis, pour le pétrole soudanais, tire trop de ficelles dans l’ombre dans ce pays morcelé en ensanglanté.

Pourquoi la jeune Camerounaise n’est-elle pas scolarisée ? Parce que la coquette Chantal Biya dont le mari Paul Biya est au pouvoir depuis plus de trente ans, Chantal Biya que vous, Michelle Obama, avez chaleureusement reçue tout récemment à la Maison Blanche, a utilisé tout l’argent du Cameroun pour faire du shopping chez vous.

Voilà, Madame Obama, quelques raisons qui expliquent la non-scolarisation de la jeune fille africaine. Si vraiment vous tenez à la scolarisation de la jeune fille africaine, si vous ne voulez pas que vos tournées en Afrique pour cette cause noble soient interprétées comme un show puant l’hypocrisie à mille lieux, un safari bling-bling, pensez-y.

David Kpelly
Né en 1983 à Tsévié, au sud du Togo, Yao David Kpelly vit, étudie et enseigne le Marketing et la Communication à Bamako, au Mali. Il signe des contributions dans des journaux en ligne comme koaci.com, icilome.com, togocity.com. Auteur de quatre recueils de nouvelles, il est lauréat du Prix littéraire France-Togo 2010 et du Prix de la meilleure nouvelle de langue française du Festival international Plumes francophones (Lomé) 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cfac116c715e6c2438d6f90035c853a8DDDDDDDD