Abu Hamid al-Ghazali

← Retour à la galerie

Abu Hamid al-Ghazali (1058-1111)

Philosophe, poète, théologien et penseur perse

Al-Ghazali est un juriste, théologien et penseur perse. Il nait dans la vile de Tus, dans le Khorasan iranien. Très vite, il s’installe dans la ville de Jardjâne où il étudie les sciences fondamentales de l’islam. En 1101, il est nommé à la tête de la prestigieuse Université al-Nizamiyyah de Bagdad par le souverain Nidhâm Al-Mulk, qui avait entendu parler de lui. Il y enseigna la jurisprudence. Il s’est engagé contre l’hérésie et a critiqué les philosophes tel qu’Avicenne. Il défend le mysticisme et le soufisme et contredit les philosophes par leurs propres méthodes. Il sera fortement critiqué par les autres penseurs, dont Averroès. Malgré son succès, al-Ghazali est en proie à une crise existentielle qui le pousse à quitter Bagdad et sa carrière. Il errera en Syrie et en Palestine, et finira par retourner dans son Khorasan natal pour reprendre l’écriture et l’enseignement jusqu’à sa mort.

Quelques-unes de ses œuvres :

Revitalisation des Sciences de la Religion (Ihyâ’ ulûm al-dîn)
L’Alchimie du Bonheur
L’Epître des oiseaux

Lorsque tu étudies – auprès d’un maître ou seul – il faut que l’enseignement que tu tires embellisse ton cœur et polisse ton âme.

En savoir plus sur Abu Hamid al-Ghazali

  • Categorie: Contemporaine (1789-...), Philosophie, Proche et Moyen-Orient, Spiritualité