Albert Londres

← Retour à la galerie

Albert Londres  (1884 – 1932)

Journaliste et écrivain français

Journaliste et écrivain, Albert Londres s’est distingué très vite par la qualité de ses reportages et sa lutte contre le silence, les injustices et l’absurdité. Il n’hésite pas à traiter des thématiques les plus sombres de son époque et fait éclater au grand jour la vérité des bagnes, en Algérie et en Guyane, et des asiles psychiatriques. Parmi ses nombreux faits d’arme, Albert Londres a couvert la Russie soviétique de Lénine et Trotski en 1920, l’Italie au lendemain de la première guerre mondiale en 1919 et le sort de la communauté juive en Palestine, en 1929, vingt ans avant la création d’Israël. Londres mourra dans l’incendie de son navire, le Georges Philippar, en rentrant de Chine. Son biographe, Pierre Assouline, expliquera plus tard qu’il y était question d’un scandale à base « d’armes, de drogue et d’immixtions bolchévique dans les affaires chinoises ».

Quelques-unes de ses œuvres :

Dans la Russie des Soviets, 1920
Au bagne, 1923
Terre d’ébène, 1929
Le Juif errant est arrivé, 1930
Les Comitadjis, 1932

« Le métier de journaliste n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie ».

En savoir plus sur Albert Londres

  • Categorie: Contemporaine (1789-...), Europe, Journalisme