Alexandre Soljenitsyne

← Retour à la galerie

Alexandre Soljenitsyne (1918 – 2008)

Écrivain et philosophe russe

Dissident russe par excellence, l’écrivain Alexandre Soljenitsyne n’a eu de cesse de s’opposer au totalitarisme soviétique qu’il a expérimenté après avoir passé huit ans au goulag, pour avoir critiqué les compétences militaires de Staline et reproché au « génialissime maréchal » la décapitation de l’Armée rouge. CH-262, son matricule, est ensuite envoyé en exil perpétuel au Kazakhstan en 1953, avant d’être réhabilité en 1956. Prix Nobel de littérature en 1970, il manque d’être assassiné en 1971. Il publie deux ans plus tard à Paris l’Archipel du goulag, décrivant le système des goulags et rendant difficile la négation des camps de travaux forcés par les dignitaires de l’URSS. Expulsé en 1974 de son pays, il s’exile aux Etats-Unis où sa liberté d’esprit le poussera à critiquer cette fois-ci la société de consommation occidentale et à faire l’objet en retour d’une nouvelle campagne de diffamation. De retour en Russie suite à l’effondrement de l’Union Soviétique, Soljenitsyne se verra remettre le Prix d’Etat par Vladimir Poutine en 2007, avant de mourir à son domicile de Moscou en 2008.

Quelques-unes de ses œuvres :

Le Pavillon des cancéreux, 1968
L’Archipel du Goulag, 1974 – 1976
La Roue rouge, 1983 – 2009

« Quelqu’un que vous avez privé de tout n’est plus en votre pouvoir. Il est de nouveau entièrement libre. »

En savoir plus sur Alexandre Soljenitsyne

  • Categorie: Amérique du Nord, Arts, Contemporaine (1789-...), Droits de l'Homme, Europe