Liu Xiaobo

← Retour à la galerie

Liu Xiaobo (1955-…)

Nobel de la Paix, auteur censuré et dissident embastillé

La vie de Liu Xiaobo, ce docteur ès Lettres chinois qui a choisi, le 15 avril 1989, d’abandonner le confort et le faste de l’Université de Columbia pour rejoindre les dizaines de milliers de manifestants réprimés dans le sang de la Place Tiananmen, est ponctuée par ses séjours dans les geôles maoïstes. Sa participation au mouvement de revendications démocratiques de 1989 lui coûte ainsi 20 mois de prison. Deux décennies plus tard, le professeur déclassé devenu dissident éprouvé, se retrouve de nouveau derrière les barreaux, pour avoir commis la Charte 08, boîte de Pandore démocratique inspirée de sa sœur tchécoslovaque, la Charte 77. Si son « combat non violent en faveur des droits fondamentaux en Chine » lui vaut d’être sacré, le 8 octobre 2010, Nobel de la Paix, il ne lui ouvre pas les portes du pénitencier.

Quelques-unes de ses œuvres :

To the Nation that Lies to His Conscience, 2002.

The Future of Free China in our Life, 2005.

Sinking of Big Country: Memorandum to China, 2009.

La Philosophie du porc et autres essais, 2011.

Vivre dans la vérité, 2012.

« Il faut répondre à la haine par l’amour, aux préjugés par la tolérance, à l’arrogance par la modestie, à l’humiliation par la dignité, à la violence fanatique par la raison. »

En savoir plus sur Liu Xiaobo

  • Categorie: Arts, Contemporaine (1789-...), Droits de l'Homme, Extrême-Orient