Nietzsche

← Retour à la galerie

Friedrich Nietzsche (1844-1900)

Philosophe allemand, penseur du nihilisme, brûleur d’idoles et d’illusions

Sans concession, mais non sans cynisme, Friedrich Nietzsche explore l’ensemble des valeurs humaines  – l’âme, la morale, la vérité, la puissance, le progrès… – pour en révéler la part d’illusion et les réévaluer. Penseur du Nihilisme, il renverse le platonisme et pourfend le christianisme. Guide spirituel des existentialistes et des philosophes postmodernes, il prophétise la « mort de Dieu », l’effondrement de valeurs occidentales surannées et l’avènement d’une « surhumanité », libérée, enfin. Honteusement récupérée par les intellectuels nazis, l’œuvre « dissidente » de Nietzsche, labyrinthique, poétique, voire prophétique (il pointe le risque totalitaire), demeure largement incomprise.

Quelques-unes de ses œuvres majeures :

La Naissance de la tragédie, 1872
Humain, trop humain
, 1878
Aurore, 1880-1881
Le Gai Savoir, 1881-1882
Ainsi parlait Zarathoustra, 1883-1885
Par-delà le bien et le mal, 1886
Généalogie de la morale, 1887
Ecce Homo, 1889

« Vouloir le vrai, c’est s’avouer impuissant à le créer. »

« Veux-tu avoir la vie facile ? Reste toujours près du troupeau et oublie-toi en lui. »

En savoir plus sur Nietzsche

  • Categorie: Arts, Contemporaine (1789-...), Europe, Philosophie