Sigmund Freud

← Retour à la galerie

Sigismund Schlomo Freud (1856 – 1939)

Médecin, théoricien de la psychanalyse

Freud a cherché toute sa vie à décrypter l’inconscient et a inventé puis développé la théorie psychanalytique de 1896 à 1930 avec des concepts devenus célèbres comme le complexe d’Œdipe, l’interprétation des rêves, le refoulement ou les effets de la libido et de la sexualité enfantine. Si ses disciples sont nombreux et sa théorie reconnue (il fonde la société viennoise de psychanalyse en 1908), il craint que deux dissidents ne détournent sa théorie : Alfred Adler avec sa psychologie individuelle et Carl Gustav Jung avec sa psychologie analytique. Toutes les critiques à son encontre sont d’ailleurs réunies dans Le livre noir de la psychanalyse paru en 2005 sous la direction de Catherine Meyer.

D’origine juive même s’il se dit incroyant, Freud ne sera pas épargné par la seconde guerre mondiale qui l’obligera à fuir l’Autriche annexée par le IIIème Reich pour Londres. A l’époque, les praticiens juifs sont interdits d’exercice, tués ou envoyés dans les camps. Ses œuvres seront brûlées par les Nazis qui y voient une « science juive » incompatible avec l' »esprit allemand ». Pourtant, les recherches de Freud auront eu un impact profond sur la plupart des sciences humaines modernes, de l’ethnologie à l’anthropologie en passant par le marxisme et le surréalisme.

Quelques-unes de ses œuvres :

– L’interprétation des rêves (1900)

– Un souvenir d’enfance de Léonard de Vinci (1910)

– Introduction à la psychanalyse (1917)

– Le Moi et le Ça (1923)

– Pourquoi la guerre (1933, écrit avec Albert Einstein)

« La civilisation est quelque chose d’imposé à une majorité récalcitrante par une minorité ayant compris comment s’approprier les moyens de puissance et de coercition » (L’Avenir d’une illusion, 1927)

« Le maintien de la civilisation offre la possibilité d’obtenir de chaque nouvelle génération une nouvelle transformation des penchants, condition d’une civilisation meilleure. » (Considérations actuelles sur la guerre et sur la mort, 1915)

En savoir plus sur Sigmund Freud

  • Categorie: Contemporaine (1789-...), Europe, Sciences