Au Canada, la fin de la résignation pour les peuples autochtones, le samedi 29 novembre

Samedi 29 novembre, à 18h, Tarmac diplomatique inaugure sa deuxième saison d’activité par une lecture d’un article du Monde Diplomatique de Philippe Pataud-Célérier. Il s’agira ici de parler du mouvement Idle no more qui réunit la communauté autochtone canadienne et réclame au gouvernement fédéral la justice sociale, l’égalité des sexes et le respect de ses droits territoriaux.

Aura lieu en deuxième partie de soirée un débat avec les intervenants suivants :

– Philippe Pataud-Célérier, journaliste, travaille beaucoup sur la question des minorités ethniques, des peuples autochtones (Papous, Iban, Amérindiens, Dong…) dont la dénonciation du génocide papou en Papouasie occidentale.

– Colette Riehl Olivier, est doctorante en ethnologie et mène des recherches régulières chez les Amérindiens du Brésil et du Canada. Depuis 2011, elle travaille à la réalisation de différents projets avec les Teko, Amérindiens de Guyane.

– Eric Navet, a enseigné comme maître de conférences puis comme professeur à l’Université de Strasbourg à l’Institut d’Ethnologie, dont il est actuellement professeur émérite. Américaniste, il s’intéresse depuis de nombreuses années aux Amérindiens d’Amérique du Nord et de Guyane française. Ses premières expériences de terrains datent, dans les deux cas, de 1971.

Le Tarmac – La scène internationale francophone, 159 avenue Gambetta (Métro Saint-Fargeau).

Plus d’infos sur Démosphère.

The Dissident
L'indécence et le courage de la liberté.