Exposition à la Maison des Métallos. Go de nuit : Abidjan, les belles retrouvées

Du 13 novembre au 7 décembre, rendez-vous à la Maison des Métallos à Paris pour admirer l’exposition photographique d’Eliane de Latour sur les go, des jeunes filles ivoiriennes qui entrent dans la prostitution entre 10 et 15 ans et se vendent dans les ghettos d’Abidjan pour 1€50 la passe.

Cette exposition a été la possibilité pour Eliane de Latour de toucher une aide financière qu’elle a pu transmettre à ces jeunes, comme elle s’y était engagée, sous la forme d’abris et de projet de réinsertion sociale.

Plus d’informations sur l’exposition Go de nuit : Abidjan, les belles retrouvées sur le site de la Maison des Métallos.

Du mardi au samedi de 14h à 20h, le dimanche de 14h à 19h, avec une nocturne le jeudi 20 novembre (14h à 22h), fermée le lundi. L’entrée est libre.

The Dissident
L'indécence et le courage de la liberté.