« A la santé des traîtres » de Macha Orlova: du 3 décembre au 5 février 2014

Visuel © Compagnie Barberie

Lauréate du concours d’écriture contemporaine 2013, A la santé des traîtres, de Macha Orlova, est une pièce inspirée d’une histoire vraie. En Russie, dans les années 70, une famille juive a enfin reçu l’autorisation de quitter le pays. Une histoire haletante qui traite d’exil politique, de rêve d’Amérique, de dictature communiste, de peur de la dénonciation et d’antisémitisme d’État.

Alors que la famille Popova vient de recevoir l’autorisation de quitter le pays, certains membres de cette famille juive se montrent enthousiastes quant à l’idée de tout quitter, d’autres sont partagés. Peur incessante d’être arrêtés et menaces rythment cette pièce à suspense qui dévoile une société soviétique mensongère et l’absurdité brutale de la bureaucratie.

Visuel © A la santé des traîtres« A la santé des traîtres est mon texte le plus personnel. Personnel car cette pièce retrace l’histoire vécue par ma famille : le départ d’un environnement hostile vers des terres meilleures. L’écriture de cette pièce a constitué pour moi un véritable travail de mémoire », explique Macha Orlova.

Ce rêve d’exil, ponctué de poèmes et de chansons, plonge le spectateur avec réalisme dans l’atmosphère de la Russie sous l’ère soviétique où le contrôle des médias, la toute puissance de la police et les rouages de l’administration participent à l’oppression permanente.

 

A la santé des traîtres

De Macha Orlova – Mise en scène: Laure Trégouët

La Manufacture des Abbesses – 7 rue Véron 75018 Paris

Du 3 décembre 2013 au 5 février 2014

Les mardis et mercredis à 21h

Réservations: Cliquez ici

Alice Dubois
Journaliste et chroniqueuse, avec prédisposition naturelle pour les sujets de société, la biosphère et les culture(s). Après une vie entre spectacle vivant et agence de com. La presse écrite ? Depuis sa première machine à écrire, en 1984.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *