Ouverture de la biennale des images du monde

photoquai2

Ouverture de la biennale des images du monde : Photoquai présente l’humain vu d’ailleurs.

Organisée par le Musée du Quai Branly pour la 4ème année consécutive, la biennale des images du monde Photoquai a ouvert ses portes le 17 septembre. Prenant ses quartiers autour des jardins du musée, des quais de Seine environnants et jusque dans plusieurs lieux parisiens associés, l’édition 2013 est dédiée à la photographie non occidentale et se développe autour du thème prometteur du « Regarde-moi ». Un événement qui rend hommage à la figure humaine et à la pluralité du monde.

Cette année, la direction artistique de la biennale a été confiée à Frank Kaléro, jeune photographe espagnol reconnu pour son engagement artistique et pour l’ambition de ses nombreux projets mis en place à travers le monde. Sélectionnés par huit commissaires, figures incontournables de la photographie dans les régions du monde qu’ils représentent, parmi 200 photographes contemporains non occidentaux, 40 artistes méconnus en Europe sont à l’affiche, proposant plus de 400 images, souvent inédites en France.

affiche_photoquai_2013_bd_def« Quand je me sais photographié, je me transforme en image.» écrivait Roland Barthes. Ces mots m’évoquent l’échange riche et furtif qu’engendrent des regards croisés, celui d’un être humain, perçu dans son environnement, celui d’un photographe qui en fixe l’instant, mais aussi, celui de l’observateur qui, extérieur et inconnu, viendra à leur rencontre. » Frank Kaléro.

Loin des clichés touristiques et du monde européen, ces images ont pour ambition de donner la parole à des artistes qui vivent « à l’intérieur » et de nous faire découvrir de nouveaux regards sur la figure humaine. Que ce soit dans les paysages, auprès des objets, ou intégré au cœur des architectures, l’Homme cesse d’être un élément du décor pour devenir le seul point d’encrage vers lequel tous se rejoignent.

En diffusant le travail de cette multitude d’artistes prometteurs, Photoquai réussi le pari de susciter les échanges et les croisements de regards. Expositions thématiques collectives, visites guidées « Afterwork » gratuites se succèdent jusqu’au 17 novembre. Une biennale exigeante, une programmation éclectique autour d’un dénominateur commun plein de promesses et toujours surprenant : l’humain.

Informations pratiques :
Du 17 septembre au 17 novembre 2013
Exposition gratuite, accessible 24h/24, et tous les jours.
Programme et réservations : http://www.photoquai.fr/2013/photoquai-2013/

Alice Dubois
Journaliste et chroniqueuse, avec prédisposition naturelle pour les sujets de société, la biosphère et les culture(s). Après une vie entre spectacle vivant et agence de com. La presse écrite ? Depuis sa première machine à écrire, en 1984.