Le papillon et la lumière de Patrick Chamoiseau

patrick-chamoiseau

Auteur français originaire de la Martinique, né en 1953 à Fort-de-France, Patrick Chamoiseau est une des figures majeures de la littérature antillaise.

Ami d’Edouard Glissant dont il s’inspire, il publie son premier roman, Chroniques des sept misères, en 1986. Auteur depuis d’une trentaine d’ouvrages, il a reçu le prix Goncourt en 1992 pour son roman Texaco, reconnu comme l’une des œuvres antillaises majeures de la fin du 20ème siècle. Le papillon et la lumière, publié en 2011 aux éditions Philippe Rey, vient d’être réédité chez Gallimard dans la collection Folio. Une belle occasion de (re)découvrir cet audacieux récit initiatique.

« C’est cela la vraie définition du courage : ne pas renoncer à vivre ce qu’on est de la manière la plus élevée, à être tout ce qu’on est de la manière la plus décente. »

Au cœur d’une ville aussi banale que possible, entre le toit du McDonald’s et le parking d’un supermarché, lorsque la nuit tombe et que le soleil se meurt, les lumières de la ville apparaissent. Celles qui sont excitantes, dangereuses, artificielles. Diffusées par les lampadaires, ces appareils qui font de la nuit noire un vestige du passé, elles deviennent une obsession pour les papillons de nuit. Mais à trop vouloir s’en approcher, beaucoup se brûlent les ailes. Et au milieu de l’hécatombe, les ailes abimées deviennent l’emblème du courage.

Quel est le sens d’une vie où l’on ne se met pas en danger ?Lepapillonetlalumière

Alors qu’un jeune papillon observe de loin la danse de ceux qui font l’expérience de la lumière, il fait la connaissance d’un vieux papillon mélancolique, végétant sur un fil électrique. Est-ce un hasard? Très vite, le dialogue qui va s’installer entre les deux papillons prend la forme d’une initiation. Chaque parole prononcée par l’Ancien va réveiller chez son jeune interlocuteur une soudaine envie de savoir. Est-on plus heureux lorsque l’on a su se préserver des dangers de la lumière ? Faut-il se réjouir du renoncement ?

Comme des lueurs allumées ici et là dans l’esprit du novice, alimentant les réflexions du vieux sage, ces nouvelles interrogations vont pousser l’un et l’autre à aller de plus en plus loin sur le chemin de la vérité. Un chemin qui conduit inévitablement vers sa propre existence. Car la connaissance du monde passe avant tout par celle de soi-même…

Le papillon et la lumière est une allégorie poétique et parfaitement construite autour du sens de la vie et des choix qui s’imposent à chacun. L’écriture de Patrick Chamoiseau, au delà de la justesse des mots, rend ce petit conte initiatique parfaitement abordable à quiconque n’ayant pas l’habitude de cet exercice. Un livre que l’on referme en ayant l’impression d’avoir avancé un peu, nous aussi…

Le Papillon et la lumière de Patrick Chamoiseau
Illustrations de Ianna Andreadis
Editions Gallimard – Collection Folio.
Parution : 27 juin 2013
112p. – Prix : 4,9€
ISBN : 978-2-07-045003-9

Alice Dubois
Journaliste et chroniqueuse, avec prédisposition naturelle pour les sujets de société, la biosphère et les culture(s). Après une vie entre spectacle vivant et agence de com. La presse écrite ? Depuis sa première machine à écrire, en 1984.