Environnement, économie, société : entendez-vous le monde qui vient ? - The Dissident - The Dissident

Environnement, économie, société : entendez-vous le monde qui vient ?

© Unsplash / PixaBay

Prise dans une course folle vers la croissance illimitée, notre époque voit aussi se multiplier les initiatives et solutions alternatives. Des « révolutions invisibles » sur lesquelles se sont penchés le philosophe Floran Augagneur et la journaliste Dominique Rousset dans 40 récits pour comprendre le monde qui vient. Un coup de projecteur sur une société en pleine mutation. 

Révolutions Invisibles, 2015

Révolutions Invisibles, 2015

Si l’humanité a voulu s’affranchir de la nature, portée par les promesses d’un progrès infini, le rêve de la modernité est en train de tourner court. Alors que les solutions du XXème siècle sont devenues les maux d’aujourd’hui, l’Homme réalise que la terre est un espace fini, aujourd’hui amoindri. Dégradation des sols, dérèglement global du climat, érosion de la biodiversité, déséquilibres géopolitiques… Face à ces situations d’urgence, d’aucuns recherchent désormais des réponses rapides, qu’elles soient techniques et scientifiques. Des solutions hasardeuses – dont certaines sont en passe d’être appliquées -, qui pourraient néanmoins se confronter à l’émergence d’un nouveau paradigme issu « d’une réflexion sur l’absence de finalité ».

Un monde de verre qui se fissure

Dans la course effrénée vers la croissance infinie, certains ont en effet décidé de ne plus courir et de ralentir le pas. Au niveau local, des Hommes se réapproprient ainsi de nouvelles valeurs comme l’agroécologie ou la circularité, représentatives d’un nouveau système socio-économique en devenir. Cette transition, bien vivante, est-elle pour autant visible ?

À l’heure où chacun court après des solutions d’urgence et où les institutions, préoccupées par l’immédiat, s’enlisent dans un immobilisme structurel, comment faire en sorte que ces initiatives voient le jour ? « Nous vivons comme dans un monde de verre, redoutant le moindre choc qui le ferait voler en éclats, comme un lézard à l’abri d’une feuille qui tremble », soulignait Serge Moscovici, psychologue social et pionnier de la pensée écologique. Un monde de verre qui se fissure désormais en de nombreux endroits, laissant apparaître au grand jour la possibilité d’un monde nouveau.

Slogans altermondialistes lors de la manifestation au Havre contre le sommet du G8 2011 à Deauville @ Guillaume Paumier

Slogans altermondialistes lors de la manifestation au Havre contre le sommet du G8 2011 à Deauville @ Guillaume Paumier

S’éloigner des vieux systèmes de pensée

S’intéressant aussi bien aux scénarii improbables issus de la géo-ingénierie (comme celui de repeindre la planète en blanc pour renvoyer les rayons du soleil et ainsi lutter contre le réchauffement climatique) qu’aux réflexions politiques sur la démocratie écologique, « 40 récits pour comprendre le monde qui vient » met en lumière la grande diversité des mutations en cours. Oui, certains s’éloignent des vieux systèmes de pensée pour inventer de nouvelles alternatives, au carrefour de la science, de l’économie et de la société.  Oui, d’autres opèrent des ruptures, plus ou moins radicales, avec les promesses du mode de vie occidental.

Microéconomie, urbanisme, mouvement « slow », rôle majeur des minorités créatrices, écoféminisme, théorie des cordes et univers multiples… À travers quarante chroniques passionnantes, Floran Augagneur et Dominique Rousset ouvrent le champ des possibles, loin des utopies et des idées reçues. Issus de l’émission Révolutions invisibles – qui a connu un vif succès sur les ondes de France Culture durant l’été 2014 – leurs textes, largement enrichis, nous interrogent sur les choix essentiels à faire pour un avenir humain viable.

L’ouvrage s’inscrit d’ailleurs dans le cadre de la campagne de mobilisation citoyenne « My positive Impact », lancée par la fondation Nicolas Hulot en vue de la conférence internationale sur le climat, qui se tiendra à Paris en décembre 2015. Il est également le premier livre d’une collection de la fondation Nicolas Hulot qui proposera, avec les éditions Les Liens qui libèrent, des analyses et des perspectives de la transition écologique.  

> Révolutions invisibles, 40 récits pour comprendre le monde qui vient. Floran Augagneur et Dominique Rousset. Préface de Nicolas Hulot. Editions Les Liens qui libèrent. Parution : avril 2015. 21,50€

Alice Dubois
Journaliste et chroniqueuse, avec prédisposition naturelle pour les sujets de société, la biosphère et les culture(s). Après une vie entre spectacle vivant et agence de com. La presse écrite ? Depuis sa première machine à écrire, en 1984.