Je bois boirai buvant, par Nástio Mosquito - The Dissident - The Dissident

Je bois boirai buvant, par Nástio Mosquito

JE BOIS BOIRAI BUVANT

Nástio Mosquito

Mots mêlés, éd. Al Manar, coll. Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée, 2011. Traduit du portugais (Angola) par Catherine Dumas.

 

Je bois boirai buvant
Je suis ici pour être sincère et pas pour être honnête
c’est pourquoi je dis sans en perdre une seule miette,
j’ai bu…

Voiture, parfum, MTV, chaussures de Vieira,
boniments, j’ai bu…
Je ne regarde pas, je ne regarderai pas. J’accepterai juste, j’ai bu !

Je bois d’ailleurs la patience de mon père, de ma
mère de mon frère, il ne me reste plus que
celle du chien…
Je bois pour m’équilibrer, me concentrer, me distraire,
me décontracter. Je bois pour faire semblant
d’être et d’avoir l’air sobre !

Je bois pour moi, pour vous, et pour ceux qui pensent
que je suis un ivrogne, un fou, un insensible…
c’est visible que ces gens… ces gens-là ils
ne peuvent qu’être ivres…

Je boirai buvant l’âme des poètes, les mensonges des
prophètes
Je boirai buvant le suc vaginal de princesses et de
putes ; les présentes et les cachées…

Je boirai buvant l’injure des ignorants, les conseils
des entraineurs du banc de touche
Je boirai buvant l’amitié des désengagés, l’amitié
des désengagés, l’amitié des désengagés je boirai
buvant…

Vive la conscience de la conséquence… je suis libre…
Je bois j’ai bu et boirai buvant.
Merci beaucoup mesdames… et tout le bataclan !

BEBO BEBEREI BEBENDO

Bebo bebi e beberei bebendo
Estou aqui para ser sincero e não hanesto
por isso digo sem desperdiçar um só gafanhoto,
bebi…

Carro, perfume, MTV, sapatos do Vieira, os trocos da
peixeira, bebi…
Não olho, e não olharei. Apenas aceitarei, bebi !

Aliás bebo, a paciência do pai, da mãe do irmão,
só me resta a do cão…
Bebo para me equilibrar, concentrar, distrair,
descontrair. Bebo para fingir que sou e estou sóbrio !

Bebo por mim, para vocês, e por aqueles que pensam
que eu sou bêbado, louco, insensível… é visí
vel que esses… esses só podem estar
bêbados…

Eu beberei bebendo a alma dos poetas, as mentiras
dos profetas
Beberei bebendo o suco vaginal de princesas e putas ;
as presentes e as ocultas…

Eu beberei bebendo a injuria de ignorantes, conselhos
de treinadores de bancada
Beberei bebendo a amizade dos descompromissados,
amizade dos descompromissados, amizade dos descompromissados eu beberei bebendo…

Viva a consciência da conseqüência… eu sou livre…
Bebo bebi e beberei bebendo.
Muito obrigado senhoras… e o resto !

SI J’ÉTAIS ANGOLAIS

Quand la faim de celui qui mange est
Assouvie par la soif de celui qui a tout et demande tout
Pas moyen de n’avoir la bouche qui pue les pieds

Même pas de reliefs pour celui qui espère
Sourd, muet, aveugle sans ego
Même pas des miettes de pain ni des pépites d’or
Ni de discipline du Christ ni de foi de Maure

Le voilà le régime de l’Angolais
Patrie potentiellement pathétique
Philosophie essentiellement diététique

Régime pour faire maigrir l’âme/ l’estime de soi/ l’ambition professionnelle/ l’orgueil du mérite
Nous sommes officiellement, étatiquement, individuellement au régime pour l’âme

SE EU FOSSE ANGOLANO

Quando a fome de quem come é
Saciado pela sede de quem tudo tem e tudo pede
Não tem como não ter boca com cheiro de pé que fede

Nem sobras são deixadas para quem espera
Surdo, mudo e cego sem ego
Nem migalhas de pão nem lascas de ouro
Nem disciplina de Cristão nem fé de Mouro

Esta é a dieta do Angolano
Pátria potencialmente patética
Filosofia essencialmente dietética

Dieta para emagrecer a alma/ auto estima/ ambição profissional/ orgulho no mérito
Estamos oficialmente, estatalmente, individualmente de dieta para a alma

Poète, performeur et musicien, Nástio Mosquito est né à Huambo (Angola) en 1981. Après plusieurs projets collectifs, il poursuit seul en mêlant écriture, création musicale et arts plastiques. Ses derniers albums, Se Eu Fosse Angolano et S.E.F.A Fast Food sont sortis à quelques jours d’intervalle en juillet 2013.

http://nastiomosquito.com/

The Dissident
L'indécence et le courage de la liberté.